imceo xavier casanova

Xavier Casanova, consultant en ingénierie éditoriale, a déplacé depuis dix ans ses activités en Corse et les a dirigées dans trois directions, toutes politiques, au sens large du terme : le terrain municipal, le monde associatif et l'univers culturel. Disant depuis quelques années avoir atteint l'âge de la transmission, il s'attache essentiellement à diffuser quelques préceptes du management lean dans des activités collectives le plus souvent lancées avec passion, mais sans véritable maîtrise de la conduite de projets. Au fondement de son expérience, une répartition de ses engagement dans trois domaines complémentaires : ses implications dans le monde professionnel de l'édition, dans la recherche reliant les science de l'écrit, les sciences cognitives, et les sciences de l'action, et dans l'enseignement auprès d'étudiants engagés dans des formations supérieures aux métiers de la communication. Ses terrains de prédilection sont les petites structures, obligées de concentrer sur un nombre restreint de personnes des compétences touchant à des domaines que la division du travail sépare en un éventail très étendu de spécialités. À cet égard, l'esprit lean permet de construire, à des coûts accessibles, le fil conducteur permettant non seulement au dirigeant d’unifier ses multiples casquettes, mais aussi au collectif de déployer sans trop de grippages ses complémentarités autant que sa polyvalence.

| CONTACTER |

  • « J'ai découvert le Lean de manière très livresque. C’était en participant, comme co-auteur, à la conception et à la rédaction d’une série de 4 manuels de technologie destinés aux collégiens. Le programme de cette matière prévoyait une initiation à l’entreprise. De manière assez audacieuse, les deux professeurs porteurs de ce projet avaient parsemé cette initiation de quelques outils – choisis parmi les moins complexes – empruntés à la panoplie du Lean. Pensez simplement à la roue de Demming. C’est assez simple pour être expliqué à des enfants, et assez général pour s‘appliquer à des actes très ordinaires. Tout bien pesé, ne trouvez-vous pas que cette histoire de roue poussée sur un plan incliné est infiniment plus riche et plus structurante qu’une leçon de morale tirée du mythe de Sisyphe ? »